Mes plaisirs dans la vie

Les 10 choses que j'aimais le plus faire étaient

Apprendre et utiliser mon savoir ; enseigner ; rencontrer des gens, travailler en équipe, résoudre des problèmes, habiter une grande ville, voyager, lire, discuter, l'amour romantique et tendre.

C’est tout à fait ce que je fais maintenant, et plus !

Mes Plaisirs dans ma vie étaient :

Nager, les promenades en forêt (avec François, je le réalise maintenant), manger (oui), bon sexe sentimental (!).

Lire, rechercher, analyser (organiser), résoudre des problèmes, prendre des décisions... tout cela je l'ai, je l’ai fait en programmeur indépendant, en femme de François. Écrire. Parler avec les gens. Prendre des risques (depuis dix ans je ne fais que ça dans le cadre de ma société surtout).

J'aime les situations calmes. C'est possible, mais pas toujours réalisable avec François. Mais de plus en plus. Et j'ai été toujours bonne pour résoudre les problèmes.

À quoi sont dus mes succès ?

Lutteur, sait obtenir la collaboration des autres. Étudie et utilise tout de suite, prend l'essentiel, jette ou ignore le reste. Persévérance, quand croit dans une chose. Curiosité, travailleuse. Aime lire, bonnes intuitions, enthousiasme. Donne l'indépendance aux autres, et confiance en soi.

J’ai encore ces qualités, elles m'aident toujours.

Mes enfants sont devenus depuis indépendants.

Plaisir de réalisations que j'ai écrites à 45 ans :

14 ans écrire un article publié dans une revue

18 ans bonne en comptabilité et en chimie analytique

26 ans plaisir en mathématiques, bonheur d'avoir réussi

à finir l'université, d'avoir réussi à écrire un article sur la recherche, faire des amis, apprendre le français et l’anglais, devenir femme

30 ans devenir mère, m'occuper de mes enfants

34 ans être bon chef de labo, écrire de bons « Modes d'emploi » tester les produits de l’usine

redevenir indépendante, se découvrir bonne amante

38 ans apprendre l'informatique et les math modernes

42 ans bien réussir mon doctorat d'état malgré tous les difficultés sur mon chemin

43 ans Amérique, perte de poids, le bon développement de mes enfants

45 ans l'Informatique

Et ensuite ?

47 ans créer la société Bip - mon "bébé", la démarrer, la faire marcher, changer de métier, bonne vendeuse et acheteuse (en informatique)

52 ans écrire et publier le livre : “PostScript à votre Service”

54 ans écrire et le succès du “livre d'HyperCard”

56 ans programmer ! et regarder François et sa joie le bonheur de Couple que nous avons construit. Partager.

C'est maintenant. Et l’on ne s'arrête pas. Je continue, continuerai de produire, de réaliser. Peut-être, même, d’écrire.

Il faut bien réfléchir avant et s'il faut, réécrire mieux.

OK. Mais Julie, écris-le d'abord toi-même, ne te laisse pas décourager.

Tu n'es pas nulle ! Ton enthousiasme, tes idées pourront êtres transmis si tu t'y appliques sérieusement.

1 commentaire:

sophos a dit…

au moins, ta vie entière est jalonnée de réussite dont tu peux être fière !!!
Et c'est le plus important .....

sophos