12 mars 96

De nouveau chez Stéphanie, de nouveau à côté de bonnes idées qu’elle nous a données; j’ai trouvé aussi de la lecture qui m’a inspiré, appris. La dernière fois c’était la vie d’Agatha Christie et surtout un livre de Jung sur l’inconscience collective. Quand elle est trop forte elle se heurte contre les intérêts personnels, le développement de Soi, envahi trop l’individu.

Cette fois, j’ai trouvé un texte de Cicéron «De la vieillesse. » Écrit il y a des centaines, milliers d’années, que c’est actuel encore!

Cicéron répond à certains mythes répondus sur les vieux. « La vieillesse rend incapable de nous occuper d’affaires ». De quelles affaires? De celles qui requièrent les forces de la jeunesse? Il y a des tâches convenant aux vieillards : les conseils éclairés, le courage de dire, de défendre ses idées. S’il ne fait pas ce que font les jeunes, leur tâche est autrement grande et haute. L’expérience, l’autorité, la justesse des opinions accomplissent des grandes choses avec l’aide de l’expérience acquise, la réflexion, les avis sages.

« Mais, dit-on, la mémoire s’affaiblit. » Assurément, si on ne l’exerce pas ou si l’on a de nature la tête un peu faible. Les vieilles gens se rappellent de ce qui les intéresse. L’esprit demeure vigoureux pourvu qu’on porte intérêt à ce que l’on fait, qu’on s’en occupe avec zèle, dans la vie calme d’un particulier aussi. Aux écrivains, leur activité n’a-t-elle pas duré autant que leur vie?

« On plante des arbres par le bien de la génération à venir. » Beaucoup de jeunes prennent plaisir à écouter leurs conseils. La vieillesse est laborieuse, toujours occupée à quelques œuvres.

« On n’a pas la vigueur de la jeunesse. » D’accord. Il faut donc faire bon usage de ce qu’on a. Former les jeunes. Il faut user de mieux possible les forces qu’on possède : la force d’esprit.

« Ils sont sans force. » Mais on ne lui demande pas d’avoir de force physique. À la place de corps, ils ont ceux de l’âme et de l’esprit. On suit une voie simple, tracée par la nature : à chaque âge correspond une certaine manière d’être. L’ardeur fougueuse de la jeunesse, le sérieux puis la maturité. Bien mieux, n’y a-t-il pas des vieillards qui s’appliquent à une étude nouvelle! Moi–même, écrit Cicéron à 84 ans, je me suis mis à l’étude des auteurs grecs, je m’y suis lancé avidement comme pour satisfaire une longue soif et c’est ainsi que je puis les citer.

Affaiblis mais pas brisés. Et ce n’est pas seulement aux besoins de corps qu’on pourvoira, on aura égard bien davantage à ceux de l’âme et de l’esprit : faut d’aliments leur vie s’éteindra comme meurt une lampe où l’on ne verse pas d’huile.

Même aveuglé et âgé, Cicéron avait l’esprit tendu comme un arc. (Stéphanie aussi!)
Le vieillard est honoré quand il sait se défendre, quand il garde contre toutes ses indépendances. Vieux de corps, son cœur restera jeune. «Ma pensée est constamment active, autant que possible, ma vie restera active.»

« Il lui faut renoncer aux plaisirs. » - afirmait Cicéro. Repas avec des convives, le plaisir de la conversation? La vieillesse n’en a pas entièrement privée. Par contre il prétend qu’on n’a plus d’appétit sensuel. Ce n’est pas vrai que dans la mesure - comme il le dit de celui d’esprit - qu’on ne l’exerce point. Preuve entre autres ce que m’a raconté Szent-Györgyi à ses 92 ans savait encore et se délectait de le faire, satisfaire sa jeune et belle femme de 33 ans. Même si plus tard il avouait à mon chef, vers 95ans qu’il ne savait plus que la caresser…

« L’humeur morose » cependant n’est pas bien, mais on peut le justifier tout à fait sans excuse : on se croit dédaigné, méprisé, bafoué, et l’on ressent cruellement tout offense.

Combien cependant la vieillesse est plus douce quand on a su se donner une bonne formation! et… quand on a un heureux naturel.

1 commentaire:

Sophos a dit…

Je pense qu'il faut toujours avoir la curiosité de ce qui nous entoure ;-)
Et non pas rester enfermer en soi ...

Mon grnad-père, heureux jeune de 90 balais cette année ...est toujours jeune d'esprit, vuet toujours s'interesser à tous, toujours apprendre ....
Tiens,c a me rapelle quelqu'un ... pas toi, Julie ,-)

Je pense que tout ceci aide à une vieillesse "jeune" !
J'espère que je pourais faire pareil que vous ... en tout cas, 'en prend le chemin ;-)

Sophos