28 septembre, 75

J'ai appris quelque chose il y a cinq ans, je l'ai payé assez cher, comme il faut tout payer. « On ne peut pas revenir en arrière ! » Au moins cela, il ne faut plus l'oublier ! Je l'ai payé par sept ans et trop de chagrin, tristesse, espérance envolée.

Attention ! Ne pas recommencer les mêmes bêtises ! Sois forte, ne te laisse plus détruire, tiens à ta décision de divorcer.

Je suis au bord d’une dépression nerveuse mais je n'ai pas le droit : maintenant c’est hors de question !
Sandou a recommencé son opération "séduction" et se baladait devant moi avec son corps juste en costume de bains et son corps d'atléthe bronzé devant moi. J'ai une photo de cette époque, heureusement, je ne m'y suis plus prise dans ses "gentillesses", son côté agneau et beau garçon qu'il voulait d'un coup me montrer.

29 sept 75

J'ai toujours su combien peuvent être fantastiques ceux dont on s'attend le moins. Aux croisés des chemins de ma vie, je constate de nouveau que je ne suis pas aussi seule que je le croyais. Extraordinaire !

Stéphanie, mes collègues, ma fille… m’épaulent.

Je ne comprends pas pourquoi je suis dans un tel état nerveux bien que tout aille bien, au moins, mieux ? Ce n’est pas bien, je n’ai pas le droit de me laisser aller !

1 commentaire:

sophos a dit…

juste parce que tu avais peur ...
tu le connaissais et le craignais.
sophos