Une nouvelle crise

23 janvier1994

Nous avons passé une journée de crise épouvantable.

François a eu une poussée de fièvre, jusqu'à 40 degrés. Il a eu un choc (son voisin de chambre est décédé à l'aube) et vers la fin d'après–midi, il a commencé à délirer, parler d'une façon incohérente.

Depuis tout s'est amélioré avec les antibiotiques, les soins, le moral. De nouveau il travaille, il fait des plans, brasse des idées. Il bouillonne comme d'habitude.

Dans quelques jours, il va me revenir, pas comme avant mais mieux, de toute façon, différent. Après une telle épreuve ni lui, ni moi, ne pouvons en sortir inchangés.

Nous allons, entre autres, mieux nous écouter, nous parler davantage, et vivre un peu différemment. Nous sommes les mêmes, mais nous avons traversé ensemble une rivière très turbulente.

Nous sommes fatigués pour l'instant, mais le moment venu nous allons en tirer les leçons, sinon nous serions bêtes, et nous ne le sommes pas tellement.

1 commentaire:

sophos a dit…

durs moments que tous ceux-là, que vous avez passé en ce début d'année !
Pas facile que d'être present près de celui qu'on aime. Et de ne pas vraiment montrer sa fatigue.

J'espère que le retour s'est bien passé !

Biz
Sophos