Une lettre reçu fin d'année

Pendant que j'étais seule à Paris la fin d'année 1993, mon mari était à la montagne et neige avec une classe des étudiants. Voilà son lettre vers moi.
Ossois, mercredi après-midi

Ma très chère femme,

Enfin une demi journée tranquille. J’aurais pu aller faire une ballade à pied, mais j’ai un petit problème au genoux droit, suite à ma dernière chute de ce matin, une seule dans la matinée car j’ai été très prudent.

Ce matin à 8 h, une demi heure d’exercices dans le Mezzanine, une splendide salle avec baies panoramique sur toute la vallée. un peu dur, surtout pour les exercices au sol, ainsi je suis tombé sur le cul en dernier lieux. Maintenant cela va beaucoup mieux, c’est le genoux qui proteste plus que le dos.

Partout c’est formidable et très sympa. Demain matin on va faire du Skating, avec des skis spéciaux, plus courts et plus larges, avec lesquels on peut godiller à volonté!!! Seulement la moitié, les autres vont faire de l’entraînement en pleine neige.

Hier, ski toute la journée, 9h 15 à 18 h 15 avec une pause d’une demi heure pour le déjeuner, un chalet du parc de Bessons. On est monté jusqu’à Bonneval/Arc, au fin fond de la vallée, jusque le dernier village au pied de l’Pserau. Village fantastique, vieilles maisons datées, 15e ou 16e siècle, fermes Savoyardes avec balcons couverts - café à l’auberge du coin : une trompette, deux ténors et une clarinette, l’orchestre de Jars du coin. Une salle au sous-sol, intitulé Salle de Jeux, avec une table de billard au centre et éclairage rouge très réduit : jeux de mains, complète journée Dame du groupe : jeux de Villains, je vais pas le dire.

Le démarrage a été assez timide et prudent, le temps de retrouver les réflexes, et de me souvenir de la dernière fois (j’en ai fait à Montréal, dans le Parc Royal qui domine la ville et les deux Universités, Montréal d’un côté et Mac Guill de l’autre - et c’était il y a 16 ans l’année des Jeux Olympiques, et de Nadia Comaneci. Il y avait de 1m50 à 3 m de neige selon les endroits et j’en avais bien profité pendant trois semaines.

Mais c’est bien loin ; et j’ai quelque mal à retrouver les réflexes et surtout les altitudes. Avant, il faut remonter très loin à un Séminaire à St François de je ne sais quoi, où j’avais fait un malheur avec mon modèle des Micro Automates, abrégé bien entendu en Micromates, et avec celui du Plag Gromed systèmes classiques, et là je n’en avais fait qu’une après-midi.

Ici le temps se couvre, pour la première fois depuis lundi, temps magnifique jusqu’ici. J’ai bien fait de rester au bercail; j’ai fait une demi-heure de piano, comme lundi matin, le piano est assez bon, aussi aigus assez durs. Je viens de faire une heure de piano en plus, Mozart, Chopin, Bach, John Lenon, Bartok. J’ai vraiment besoin de travailler encore!

Comme élèves, c’est assez mitigé, certains très sympa mais peu m’aident et absence à peu près totale de demoiselles aux cours, chaque soir de 17 h 45 à 19 h avant le dîner. Comme on m’avait bien pressait de faire l’appel chaque jour, j’ai prévenu discrètement le responsable de classe que j’aimerai bien que les filles fassent un petit effort pour que j’ai puisse dire que je les ai vues au moins une fois. Pour le matériel, difficultés au début avec la projection mal adapté, maison m’en a installé un autre, et j’ai pu leur montrer Plus et ToolBook et leurs applications les plus spectaculaires.

J’ai passé une grande partie du lundi a m’installer MS DOS 5, Windows 3, ToolBook, Plus, et autres logiciels. Tout a très bien marché. C’est une bécane très agréable à utiliser et vraiment facile à transporter.

Actuellement c’est une informaticienne de Grande Ski de Fond, sœur d’un Gerge pour enfant d’Avras qui joue du Bach pendant que je continue cette lettre. La mère est retraité du CNRS, de je ne sais quoi, très grande Dame--

Pour les cours ; j’ai fait le début de la Date de Lendemain, et celle de Karel. Très bon présenter Karel comme un modèle d’Objet ouvert avec un comportement inné et une possibilité d’apprentissage. Je leur ai montré aussi Scripts divers et j’en écris souvent et leur montre le résultat avec les actions de Karel. Le vocabulaire, et la façon de présenter évoluent très bien, c’est formidable.

Ce que tu m’as dit de partage de travail avec ta collegue m’a enchanté, c’est prodigieux, sur tous les points. J’espère que cela va continuer!! Bravo!!

Hier soir j’ai attaqué les copies d’examen, c’est consternant ce qu’ils peuvent avoir écrit, surtout ceux que je ne connais pas!!! c’est effarant le niveau de connerie, ou de stupidité!! Très biens ce n’est pas toujours génial mais c’est moins bête en tout cas. Et comme confirmation de la validité de ma méthode pédagogique, c’est génial.

Une chose qui m’ennuie un peu c’est que j’ai laissé le sac à malice qui contenait les projets qui m’auraient permis de vérifier certaines affirmations très surprenants de certaines copies. Cela me fera beaucoup de travail Dimanche, je serai vers 8 h à la gare d’Orsay. il faut que je les donne les notes lundi matin.

En fait si j’avais les projets je ne sais pas ce que j’en ferai!!

Mais ce qui me ravit c’est la facilité, l’aisance avec laquelle je navigue dans les différents groupes ici, mes élèves, le groupe de Ski de Fond.

J’ai vraiment changé, et pas seulement en surface car je n’en ai fait jamais un telle aisance. Un point important c’est ne pas avoir de soucis de tenue. Ce que j’ai apporté est parfaitement adapté, complète, aujourd’hui tenue bleu roi, hier orange, le soir noir avec col roulé blanc ou polo hier soir. Ce soir Le nom de la Rose et le Noir intégral (polo Microsoft) tout à fait adapté!!
Tu vois je suis tout à fait en forme dans ce cadre absolument splendide : chalet en bois, tout confort, chambres très confortables, j’ai déjà réservé le chambre pour l’an prochain (avec toi bien sur si possible).

Donc je t’embrasse bien fort et longtemps, ou si tu préfères, 25 fois de chaque côté.

A bientôt, dimanche matin. Ma très chérie.
François
Bien sûr, ce n'est pas son prénom en réalité, mais cela me permet d'en parler de lui (relatif à moi et comment je le voyais)

2 commentaires:

sophos a dit…

en tout cas .... il est comme tu dis ...il n'a parlé de lui presque uniquement !!!!

et toi ....

sophos

julie70 a dit…

tu as si bien compris!