16 janvier 1994

Attention ! Julie. Tu lui transmets ton angoisse, ce n'est pas bien. Tu le lui montres et pour te "ménager" il commence à se cacher de nouveau, en ne disant pas tout. Essaie de l'écouter un peu plus détachée.

Je suis devenue tellement fatiguée d'angoisse que je l'ai fatigué, je lui ai transmis mon inquiétude. Mais je fais aussi réagir les docteurs davantage, c'est bien...

Courage Julie, courage François, ça va aller ! Un peu plus de patience seulement.

1 commentaire:

sophos a dit…

pas facile de trouver un juste milieu ...
A être mal soi-même on entraine les autres. Mais on ne peut malheureusement pas toujours être au top, se cacher.
Parfois, ca déborde, et ca influence les autres....

comment faire pour faire autrement ?????

Sophos