Fins et débuts

31 octobre 1992

Dans quelques semaines, fin Novembre, ce sera la fin de la société Bip, la fin de toute une période pour moi. Nous avons commencé le déménagement, il n’y a plus rien qui vaille de toute façon, surtout des souvenirs, des papiers, des livres, une ou deux tables que d’ailleurs je serais obligée de laisser.

Que de travail cela a-t-il représenté! Combien d’énergie j’y ai investi. Un papier retrouvé ici ou là me rappelle les heures, jours, mois de travail que je lui ai consacré, à ceci, à cela... Encore une idée, encore du travail, encore de l’énergie et tellement de moi-même là-dedans. Fouiller dans ces souvenirs me rend triste, me fait de la peine, mais pas trop. Je suis allée plus loin, je fais autre chose.

Travailler à CNAM a été un travail passionnant, j’espère qu'il le redeviendra encore.

Par ailleurs, l'enseignement prochain avec François pour le grand École est passionnant à préparer. Nous créons quelque chose de nouveau, d’avant-garde! En plus, c’est une grande joie de travailler avec Lionel, il est intelligent et consciencieux en même temps, c’est si agréable de collaborer avec lui! Je savais déjà que c’est bon de travailler avec Valérie et merveilleux, quoique difficile, avec François, mais avec Lionel c'est une nouvelle expérience.

Créer, découvrir, préparer, montrer, enseigner, c’est vraiment fantastique!

Alina, mon amie de jeunesse, vient d’arriver de Bucarest, elle restera à Paris quatre mois entières. Elle est beaucoup moins crispée que la dernière fois. Je la retrouve telle qu’elle était jadis, telle que nous avons été ensemble il y a... 38 ans.

1 commentaire:

sophos a dit…

cela a du être dur de fermer ta société, qui représente tellement dans ta vie !
Tourner une page comme celle-là a du beaucoup te couter....

Mais heureusement, tu as revu ton amie ;-)
Cela a du te mettre du beaume au coeur ;-)

Bisous, Julie

sophos