12 juin 1992

J'ai des cheveux courts et argentés, mais ils me vont bien.

François a fait au parc Bagatelle de magnifiques photos de moi et des gros plans d’iris marbrés. Nous avons tous les deux de nouvelles dents, c'était assez cher, mais enfin, nous les avons.

On a volé au travail mon ordinateur portable et curieusement, je ne le pleure pas. J'ai “joué” avec lui, mais finalement ça me donnait trop de travail à la maison. Ne pas l'avoir va me donner d'un coup beaucoup de temps pour d'autres activités plus créatives. Plus de temps pour réfléchir, au lieu de foncer. Je me suis mêlée de trop de choses, et oui, il est le temps que je me calme un peu.

Il est temps de réfléchir, écrire, dire, parler, expliquer, me promener. Pourquoi ai-je moins envie de certaines activités que j'adorais avant ? l'âge ? les circonstances ?

Mon amie Anna n'est plus là, Stéphanie a une mine épouvantable et sa vue baisse de plus en plus, son poids aussi, mais pire, son moral également.

Par contre, Lionel a réussi enfin à comprendre ce que c'est étudier, apprendre. François a eu un énorme succès avec le cours qu’il a bâti - tel qu'il le voulait - et dans lequel il a mis tout son savoir accumulé au cours des années et toute son énergie fantastique et sa profonde sagesse. Je suis très, très heureuse. Un de mes principaux buts était de lui redonner son l’énergie créatrice, qu'il avait perdu (mise en sommeil, écrasé) pendant ces dernières 15 à 20 années.

Enfin, j'ai pu être “femme“ à côté d'un homme, l’aider, lui permettre de réaliser, de se réaliser!

En vrai prof, François se sent bien quand il réussit à bien transmettre ses nouvelles idées révolutionnaires mais basées sur sa longue expérience et ses profondes réflexions ; il est heureux de les voir appliquées, utilisées, mises en œuvre, mieux qu'il ne l'aurait fait lui-même, par des dizaines et des dizaines de ses anciens étudiants.

Le piano électronique a transformé notre maison, François ne doit plus aller ailleurs pour jouer. C'est fantastique comme il a fait des progrès depuis qu'il joue tous les jours et de plus en plus.
Et moi, au lieu de travailler ou de jouer avec l’ordinateur, je lis, écris, réfléchis, parle, me promène davantage. C'est fou comme ils se sont trompés si vraiment ils me l'ont volé pour m’ennuyer!

Être un peu moins en “faveur” et plus loin des turbulences, me permettra de mieux réaliser d'autres projets. Mais je ne laisserai pas annuler mes formations, j'essaierai d’en faire en Amphithéâtre, puisque à l'occasion de la conférence réussie sur les nouveautés arrivées pour le Macintosh, ,j'ai réussi à me rendre compte que je suis capable de tenir aussi une grande audience. “Veille Technologique” comme dit Trash. Et avec le temps, l'année prochaine, qui sait... Finalement cette façon de transmettre les choses me va très bien, à moi aussi.

16 juin
En lisant un livre donnant du courage aux femmes, j'ai observé combien je dois à ma mère, qui m'a éduquée consciemment à avoir de la volonté, de l’intelligence, et la plupart du temps, du courage.
ajouté 2006:
le piano élétronique que je lui avais acheté et ensuite devenu orgue et occupé 1/3 du salon, mais oui, François jouait si bien! il occupait aussi de plus en plus de place bien sûr.

Et mon chef, le Trash, m'a mis dans le placard, il m'a fallu un peu de temps pour m'en rendre compte. Je pouvais utiliser le web, faire des rapports qu'il ne lisait plus, il était jaloux et avait peur aussi que je ne lui prend la place que je ne convoitais pas du tout.

1 commentaire:

Sophos a dit…

c'est ce qui arrive quand on attire la jalousie, dans le travail :-(
Et malheureusement, cela peut durer ....

Mais ensuite, on se rend compte ....que cela libère du temps ! Parfois, cela tombe parfaitement bien quand on en a besoin ....

Sophos