20 mars 1989

20 mars

Où en suis-je ? Tout n'est pas aussi mauvais - comme je le craignais. Il ne faut pas m'affoler. Ce qu'il faut, c'est de la tactique, réfléchir et provoquer une certaine angoisse à la place d'une parfaite sécurité. Être gentille, mais de temps en temps fatiguée ou froide, et quand lui est ainsi, faire semblant de ne pas m'en apercevoir, ou ne pas trop m'en faire.

Hélas, notre longue "année de miel" s'est passée. Mais ce qui arrivera pourra être beau et bon - si nous sommes intelligents - puisque nous le voulons tous les deux. Qu'il ait le sentiment d’avoir sa liberté et en même temps, que je me soucie de ses idées, ses théories. Il ne le croit pas tout à fait, parce qu'il était trop habitué soit à des “oui oui” soit à de critiques malveillants.

Qu’arrivera-t-il entre-temps avec mes sentiments?

Moi aussi, j'ai des hauts et des bas". Quand il est heureux, quand il a du plaisir avec moi, il devient tellement beau et il me rend folle de lui. Quand il est fatigué, de mauvaise humeur, mécontent, il est si laid que j'ai envie de m'enfuir. Quand il me caresse de son sourire, de ses yeux, je fonds, mais si avant il m'a heurté de ses yeux ou a crié, rouspété contre moi, alors… je fonds quand même mais beaucoup plus lentement.

Je lui ai proposé d'aller quelque part seul pour ses vacances de pâques et il a répondu avec amour "Julie!"

Qu'est que ce cela signifiait?

C’est important pour François qu'on le reconnaisse qu'il est grand et intelligent, que ce qu'il fait est bon (pour moi aussi, mais pas autant). Hélas, il se compare à moi, il veut absolument être "plus intelligent" etc. et ça commence à être désagréable. Pourquoi ne pas reconnaître mutuellement ce qu'il y a de meilleur dans l'autre? ce qu'il comprend mieux?

Ce qui l'énerve le plus, est quand il pense que je ne le crois pas. Tout ce qu’il dit n’est pas parole d'évangile! Quelquefois je ne le comprends pas, d'autres fois je vois les choses différemment que lui.

Croit-il que ce que je dis, moi, ne vaut que dalle? Même avec un homme intelligent, chaleureux, le contact et vivre ensemble est difficile...

Son cœur? Quelquefois j’ai l’impression qu'envers ses enfants (et les miens) il se comporte curieusement, je ne le comprends pas. Je devrais parler moins, l'appeler moins souvent pour qu'il vienne avec moi, lui montrer moins de chaleur, lui avouer moins mes sentiments. Attendre les conséquences. Ce n'est pas facile à réaliser. Je l'aime, j’ai de la joie avec lui et il est là.

Julie, sois intelligente !

Depuis que je suis restée seule à travailler. Bip va nettement mieux, la société a redémarré. J’ai des nouveaux contacts et les clients me reviennent et ils ont confiance en moi.

Donne lui l’argent de notre prochain article et aussi autre chose, maintenant que la société a redémarré. Écris toi aussi un article en retour de celui qu'il a écrit pour t'aider. Ne pas trop me hâter de me marier, ni d'en parler. Plutôt veiller, que ça dure.

2 commentaires:

sophos a dit…

c'est difficile à faire ...d'essayer de tout gerer pour faire que cela aille mieux, ou bien ...
A être surtout la seule (ou beaucoup, en tout cas ..) à faire de vrais efforts, et aussi à faire en sorte de minimiser certains problèmes pour "passer" et continuer de vivre un amour ....

Pas facile, pas évident du tout ...

Alors, au bout du compte ...cela a-t-il vallu le coup ... ???


Sophos

julie70 a dit…

Au bout de compte et tenant compte du fait que j'ai vécu pleinement, oui, il a vallu - mais n'anticipons pas, s'il te plait, il y a encore des choses qui se passent d'ici, là et des textes à lire...