26 juillet 1987

Mon livre "PostScript à votre Service" a le succès mérité, les gens qui le lisent découvrent facilement PostScript et l'utilisent, comme c’était son but. Cela me crée aussi un bon renom et réclame: je viens de signer avec les éditions PSI un contrat pour mon livre « Édition Électronique ».

J'ai terminé la mise en page de la traduction du programme de dessin. Ces jours-ci je dois terminer la traduction de mon livre PostScript en anglais. Mais aussi finir la comptabilité Bip... Ah là là! Il y a tant à faire. Il le faut, si je veux m'en aller un mois entier!

Pour le moment j'avance assez bien, ma dette envers la banque sera payée bientôt. Cette année nous avons réussi à gagner de l'argent, même si je ne l'ai pas. Où est-il? La plupart chez les clients et dans le stock. J'ai appris le principe de valeur ajoutée, de stock minimal, la notion de marge plus importante que le volume, etc.

J'ai trouvé des idées intéressantes dans le "Gai savoir" de Nietzsche, à travers son livre la fin du siècle dernier me paraît proche.

Je me suis fait couper les cheveux, j'ai ajouté un reflet roux et depuis, j'ai un sourire espiègle qui me plaît. Mon visage de ces derniers temps, tristes et trop désabusé ne me plaisait plus. Enfin, le sourire!

Trouver avec qui écrire le livre sur la Mise en Page Électronique.

J'ai de grands rêves. Il le faut. Je me vois déjà avec ce livre publié et mon nom “connu”. Pourquoi est-ce important? Ha, ha. Bon, on verra. Peut-être qu'un jour, je me mettrai à écrire aussi d'autres choses. J’ai toujours préféré faire ce qui donne des résultats visibles et ce qui peut être utile ou vite utilisé, plutôt que les recherches fondamentales qui pourront servir, un jour, peut-être...

Je suis très fatiguée. Je ne sais plus me détendre, depuis... Bonne nuit Julie!

1 commentaire:

sophos a dit…

je trouve que plus le temps passe, plus on accumule de problèmes, soucis ...moins on arrive à se détendre.

J'espère qu'au moins cette année-là, tu auras pu prendre ton mois de vacances ....

Biz
Sophos