J'ai besoin d'écrire

6 janvier 95

J’ai le besoin d’écrire. Oui, j’écris aussi espérant qu’il va être lu, utilisé, utile à quelqu’un ou quelqu’une, mais je sens une poussée interne : j’écris d’abord pour moi-même.

Stéphanie m’a dit il y a quelques jours que le « moi » parle ainsi avec « soi » - ou est-ce l’inverse? De tout de façon, écrire me permet de ressortir des choses de moi qui n’en émergeront pas autrement. Penser, réfléchir en écrivant. Un dialogue où, je crois, ils parlent à tour de rôle l’un et l’autre. Je ne le crois pas unidirectionnel. Jusque maintenant, je croyais parler tout simplement avec mon journal, Toi.

Autant s’y plonger. J’ai quelque part en moi du matériel qui pourrait ‘servir’, être lu, mais aussitôt que je commence tout ceci est oublié et ça coule, ça vient, arrive ‘tout seul’, tel quel. C’est un moyen pour moi de mieux me comprendre. Et pour plus tard, me rappeler.

François dit que lui a des « cases » dans son cerveau où il met, range tout et il est capable de les ressortir. Moi, j’ai probablement moins de place disponible, même une fois décrite je ne me rappelle pas de tout. Certaines choses ou personnes m’ont trop peu marqué et se sont effacées pour toujours. D’autres sentiments, pourtant si forts à l’époque, ne restent pas de trace, étaient-ils superficiels? Comme mon amertume envers Mester du 1976 et 1977, envolé. Pourquoi?

1 commentaire:

sophos a dit…

je pense que l'on a une mémoire séléctive.
Certaines choses qui nous font trop mal, on les bloque ....
comme le petit enfant qui n'a plus de souvenirs des épreuves passées, qui oublie ce qui a fait mal (surtout quand c'est physique, par ex, les épreuves passées dans les hopitaux.)
Cela permet d'avancer petit à petit malgré tout.
cela ne veut pas dire qu'on a pas éprouvé ou vécu cela.
Si on gardait à l'esprit tout ce qui nous blesse, fait mal ... depuis le début, on arriverait plus à garder l'espoir, à avancer .... car parfois, la somme est assez inégale .... plus de ouleurs, moins de joie.
Mais on peut toujorus en trouver plus, en retrouver. Même si elle est differente.
Et c'est grace à cela que l'on avance toujours ;-)

enfin, en tout cas, c'est ce qui me permet aussi d'avancer ;-)

Sophos